Tchad : 16 mesures de reforme d’urgence adoptées

A lire aussi

Idriss Déby, Président de la république du Tchad.

Le gouvernement tchadien vient d’adopter 16 mesures de réforme dites d’urgence, l’annonce a été faite dans le compte rendu du conseil des ministres extraordinaire qui s’est tenu aujourd’hui. Le compte rendu rappelle que ces mesures sont basées sur les quatre piliers du programme du Chef de l’État. À savoir le capital humain, la qualité de vie, l’économie et les institutions. Voici les mesures :

  1. Restructuration des délégations régionales ;
  2. Restructuration de l’ONRTV ;
  3. Restructuration des organismes sous tutelle en charge de la jeunesse, sports, tourisme et artisanat ;
  4. Restructuration des organismes sous tutelle du de la Production, Irrigation et Equipements Agricoles;
  5. Audit organisationnel des projets et programmes ;
  6. Révision des critères d’attribution des bourses des étudiants de l’intérieur ;
  7. Lancement de l’audit des diplômes ;
  8. Réduire la taille des organigrammes des Ministères ;
  9. Réduire de 80% les indemnités de tous les décrétés et tendre vers l’harmonisation des indemnités des agents de l’Etat et des membres des grandes institutions ;
  10. Lancer l’opération de recensement des maitres communautaires ;
  11. Revoir le nombre des goumiers par chef traditionnel et réduire le traitement des chefs traditionnels ;
  12. Réduire le parc automobile de l’Etat ;
  13. Accélération de l’audit des exonérations fiscales et douanières ;
  14. Solliciter un effort exceptionnel de réduction des diverses charges aux grandes institutions ;
  15. Mises-en place d’une commission interministérielle de préparation du budget 2017 ;
  16. Plans et objectifs des reformes sectorielles à préparer par chaque département ministériel.

Une chose reste jusque là préoccupante, c'est la mise en application de toutes ces mesures.

Avec Tchadinfo.

Source: 
IMFURA