Stagnation surprise des ventes au détail aux États-Unis

A lire aussi

@

Les ventes de détail aux États-Unis ont connu une stagnation surprise en juillet, selon les données publiées vendredi par le département du Commerce.

L'indice des ventes des détaillants et restaurants est resté inchangé par rapport à juin –où il avait gagné 0,8%-- et alors que les analystes tablaient sur une hausse de 0,4%.

Les ventes des détaillants, qui ont totalisé 457,7 milliards de dollars le mois dernier, sont toutefois en hausse de 2,3%.

En juin, les ventes au détail ont été plombées par la chute des achats de carburant dans les stations-services (-2,7%), reflétant le faible niveau persistant des cours mondiaux du brut.

Les articles de sports et biens culturels ont également fait grise mine (-2,2%).

Les ventes de voitures et de pièces détachées ont en revanche porté l'indice en progressant de 1,1% sur un mois, selon les données du ministère.

En excluant ce secteur, l'indice s'affiche d'ailleurs en légère baisse (-0,1%).

Avec des ventes en hausse de 1,3%, les distributeurs en ligne ont une nouvelle fois fait preuve de leur dynamisme et facilement détrôné les grands magasins (-0,1%).

Les chiffres des ventes au détail donnent une première idée de l'évolution des dépenses de consommation des ménages, moteur traditionnel de la croissance économique américaine. Ils ne fournissent cependant qu'une information partielle dans la mesure où les Américains consomment bien davantage de services.

Source: 
AFP