Sommet sur la sécurité maritime en Afrique: le Togo est prêt

A lire aussi

A lire aussi

Sommet de lomé 2016

La problématique de la sécurité maritime en Afrique, enclenchée par le président de la République du Cameroun  en fin juin 2013 à Yaoundé sur la sécurité et la sûreté dans le golfe de Guinée, avait été reprise à l’issue d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine tenu à Malabo. Le Togo avait alors proposé un sommet de l’Union africaine (UA) sur la sécurité maritime, sommet que les autorités togolaises se sont aussi engagées à accueillir.

Initialement prévue du 2 au 7 novembre 2015, il a été reporté du 10 au 15 octobre 2016. La raison officielle évoquée par l’autorité était d’ordre logistique. En effet, plusieurs hôtels retenus pour accueillir les 5.000 personnes attendues à Lomé n’étaient pas encore prêts, à l’exemple de l’hôtel Radisson Blu 2 Février, censé abriter le sommet. Outre, on notait un retard dans les travaux de rénovation routière en cours.

Plus clairement, des experts et des leaders du monde économique, devront définir une feuille de route sur la Sécurité Maritime en Afrique. Cette session capitalisera alors sur les résultats des sommets de Yaoundé de fin juin 2013 et des Seychelles en février 2015, afin de mettre en place une stratégie africaine de protection des mers et des océans, pour garantir la paix, stabiliser la sécurité, et faire de l’espace maritime africain le levier principal d’un développement économique pérenne.

Cet évènement de grande envergure  international sera le premier organisé par le Togo depuis 20 ans. L’Ambassadeur de l’Union européenne, Nicolas Berlanga Martinez, a indiqué que le commissaire en charge de l’Environnement, des Affaires maritimes et de la pêche, Karmenu Vella, effectuerait le déplacement de Lomé. « Le défi de la sécurité maritime va au-delà du continent africain et l’Union européenne prend très au sérieux ce sommet. L’UE y prendra une part active », a indiqué le diplomate européen.

Il s’agit donc d’une réalité. L’organisation du sommet de Lomé se doit d’être rigoureuse et toute la logistique est en place pour accueillir les gardiens de la sécurité maritime. D’ailleurs le ministre des affaires étrangères du Togo, Robert Dussey, recevait déjà ce lundi les ambassadeurs accrédités pour leur fournir des informations pratiques sur les visas, les accréditations, les ports d’arme. Et quel grand rendez-vous en Afrique sans musique !

Les artistes ne sont pas en reste. Un collectif d’artistes célèbres du Togo comprenant notamment Poundy Cissé, Olibig, Sethlo, capitaine Marius, Bibi reine et Masta Popa, vient de réaliser un clip sur le thème du sommet de Lomé sur la sécurité maritime. L’objectif de ses promoteurs est de divertir, mais aussi d’informer la population sur les grands enjeux de cette conférence internationale. Nous vous promettons également un suivi quotidien des grandes décisions de ce sommet.

AKN

Source: 
IMFURA