Selon le Directeur général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), le commerce est indispensable pour atteindre les objectifs de développement durable

A lire aussi

Directeur général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC)

Cette semaine, le Directeur général Roberto Azevêdo a participé à l’Assemblée générale des Nations Unies, à New York, pour discuter du rôle du commerce dans la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) et pour faire état des progrès accomplis. Trois mois seulement après que les objectifs de développement durable ont été convenus à l’Assemblée générale de 2015, les Membres de l’OMC ont agi de manière décisive en abolissant les subventions à l’exportation des produits agricoles et en atteignant ainsi une cible importante du deuxième ODD: la “Faim zéro”. Il s’agissait là d’un des premiers objectifs du nouveau programme de développement durable de l’ONU. C’est à cette occasion que le DG de l’OMC  a déclaré que le commerce est indispensable pour atteindre les objectifs de développement durable.

Il y a encore vingt ans,  selon les sources officielles de l’OMC, près de 40% des populations du monde en développement vivaient dans l'extrême pauvreté. Depuis, le monde a réduit de moitié l'extrême pauvreté, grâce notamment aux Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) des Nations Unies. Reconnaissant le succès des OMD ainsi que la nécessité d'éradiquer totalement la pauvreté, l'ONU a adopté un programme ambitieux de développement durable à l’horizon 2030.

Source: 
IMFURA