Li Keqiang salue la naissance de la banque des BRICS

A lire aussi

Le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a qualifié jeudi l'inauguration de la Banque du nouveau développement (BND) de "pas important" vers la promotion de la coopération parmi les BRICS.
 
"Il s'agit d'un grand progrès dans la coopération financière entre les pays en développement et les économies émergentes, ainsi que d'un complément utile au système financier international", a jugé M. Li lors de sa rencontre à Beijing avec le président de la BND, K.V. Kamath.
 
La BND s'est ouverte jeudi à Shanghai pour financer les projets d'infrastructure, principalement au sein des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud).
 
"Nous sommes prêts à oeuvrer avec les autres partenaires pour améliorer la structure de gouvernance et faire de la BND une banque professionnelle, efficace, transparente et écologique pour le développement multilatéral du 21e siècle", a déclaré le Premier ministre.
 
Il a en outre exprimé l'espoir de voir la BND contribuer à l'industrialisation des pays en développement et favoriser les connections internationales.
 
La BND possédera un capital autorisé initial de 100 milliards de dollars et un capital initial souscrit de 50 milliards de dollars, financé à parts égales par les cinq fondateurs.
 
M. Kamath a expliqué à M. Li que la BND exploiterait le potentiel de croissance économique et de coopération industrielle parmi les membres des BRICS de façon innovante pour réaliser un développement commun.
 
M. Li a noté que l'économie chinoise avait enregistré une croissance de 7% au premier semestre, malgré divers défis, ajoutant que le pays avait aussi connu une croissance en termes d'emploi et de revenu des habitants.
 
Le gouvernement chinois possède la confiance et la capacité requises pour gérer les risques et défis, parvenir à une croissance modérée à rapide et promouvoir l'industrie manufacturière nationale à un niveau moyen à élevé de la chaîne de valeur.
Source: 
Les Affaires