L'entraide, une force pour ceux qui l'exercent.

A lire aussi

@DR

Dans nos entreprises, nous sommes toujours à la recherche des idées innovantes pour nous permettre d’augmenter nos parts de marché. Il y a une quelques jours, c’était le lancement du livre pensez altruiste et devenez riche. Un film a été publié à cet effet sur l’altruisme afin de montrer aux personnes présentes, la force irréversible de l’altruisme. Ce sont de très belles réalisations.  Elles se matérialisent en grande partie parce que d’autres entrepreneurs et professionnels ont choisi d’apporter leur soutien, d’aider à passer de l’idée à l’action au moment où il le fallait vraiment.

Lorsqu’on ouvre son entreprise, très souvent, nous réussissons dans la détermination à réaliser d’énormes choses. Et dans la plupart des cas, lorsque des personnes externes nous apportent leur soutien, nos réussites vont de plus en plus croissantes. Cette éventualité n’est possible que lorsque nous acceptons de nous faire aider. Or, très souvent, lorsqu’on demande aux uns et aux autres de se faire aider, ils estiment qu’il s’agit plutôt d’une action pour les personnes faibles. À l’opposé, on voit ces mêmes entrepreneurs recruter des personnes et leur imposant des valeurs tel que le travail d’équipe et la collaboration. Parfois, ces employés sont d’ailleurs très mal payés. Cette contradiction laisse croire une honte inavouée.

L’ère des super-héros est révolue depuis longtemps. Dans un monde où les enjeux sont complexes, où il nous faut prendre position sans avoir toute l’information, où le changement est perpétuel, la seule façon de demeurer en équilibre, particulièrement dans les périodes plus sombres, est d’oser demander de l’aide.

En tant qu’être humain, que l’on soit professionnel, gestionnaire ou entrepreneur, il est aussi important de développer notre vigilance collective et d’offrir spontanément notre aide avec bienveillance sans rien attendre en retour.

Tous ceux qui donnent du temps et parfois de l’argent sans attentes vous le diront : une des lois de la nature fait en sorte que plus on donne, plus on reçoit. 

En contrepartie, il faut développer nos aptitudes à recevoir avec gratitude l’aide qui nous est offerte pour redonner avec tous nos talents et notre énergie lorsqu’un collègue ou un patron aura besoin. Il s’agit d’une sagesse, d’un état d’esprit. Et il faut avoir assez de hauteur pour la posséder.

 

Source: 
IMFURA