Le pire ennemi de l'entrepreneur, le service à la clientèle

J’avais envie de commencer l’année positivement. Je voulais écrire sur une multitude de sujets tous plus réjouissants les uns que les autres, mais à cause de certaines expériences vécues depuis quelques semaines, j’ai plutôt décidé de vous parler de ce que je pense être le pire ennemi de l’entrepreneur.

Ce n’est pas le manque criant de financement. Ni de l’économie chancelante ou le manque de relève entrepreneuriale.