La Justice ordonne à MTN Cameroon de rétablir dans son entièreté le portail USSD de la camerounaise Express Union

A lire aussi

Express Union

La microfinance camerounaise Express Union (EU) vient de remporter une victoire judiciaire contre MTN Cameroon, filiale camerounaise du géant sud-africain des télécoms, MTN.

En effet, investiraucameroun.com a pu obtenir une copie du plumitif délivré par le Tribunal de première instance de Yaoundé, centre-administratif, le 24 janvier 2017, dans le cadre d’une affaire de « rétablissement du portail USSD », qui permet aux clients « Express Union Mobile » via leur numéro d'abonnement chez MTN d’effectuer des opérations de transfert d’argent.

« Nous juges, ordonnons le rétablissement dans son entièreté par la défenderesse [MTN] du portail USSD x50# sous astreinte de 500 000 francs par jour de retard à compter de la présente par l’activation du menu « 1-Transfert » ; disons notre ordonnance exécutoire par provision sur minute et avant enregistrement », peut-on lire sur l’extrait du plumitif émanant du juge Graces Bongueno Sosso.

À l’origine du contentieux, Express Union accuse l’opérateur de téléphonie mobile, avec lequel il est en partenariat depuis décembre 2014, d’avoir suspendu son portail « Express Union Mobile » depuis le 7 juin 2016. En exécution d’une instruction de l’Agence de régulation des télécommunications, MTN Cameroon a remis en service en juillet 2016 le portail, objet de la querelle. Mais en prenant bien soin de ne pas faire fonctionner le menu «1- Transfert», présenté comme «le plus important» par Express Union.

Source: 
Investir au Cameroun