La CNPS signe un partenariat d’évacuation sanitaire avec la Tunisie

A lire aussi

0

Une convention d’assistance médicale a été signée le 26 octobre 2016, au siège de l’organisme de prévoyance sociale camerounais à Yaoundé par le directeur général de la CNPS, Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame et le directeur général de Tunisia Medical Services (TMS), Slim Maraoui, en présence de l’Ambassadeur de Tunisie au Cameroun, S.E. Jalel Snoussi dans l’optique d’assurer l’évacuation sanitaire des assurés de la CNPS.

En effet, ces dernières années, malgré l’amélioration des plateaux techniques de ses quatre structures de santé à travers le territoire (le Centre hospitalier d’Essos à Yaoundé, les Centres médico-sociaux de Maroua et Garoua, ainsi que la PMI de Bertoua, ndlr), tout en multipliant les formations pour optimiser les aptitudes de ses praticiens, la CNPS a dû avoir recours à des évacuations sanitaires en Europe ; en France et en Grande Bretagne notamment. Mais, c’était avant. Car, désormais, il va falloir aller plus proche, en Tunisie qui dispose d’infrastructures sanitaires de même niveau.

Ladite  convention va assurer aux évacués proposés par la CNPS, des soins médicaux et actes chirurgicaux nécessaires pour la pathologie justifiant l’évacuation sanitaire. A ces prestations s’ajoutent : les médicaments, les consommables et les appareillages requis, conformément aux normes et standard internationaux et en accord les exigences de la déontologie et l’éthique médicale. Seront également couverts, les bilans biologique et radiologique, le scanner, les IRM, la transfusion, l’Hémodialyse ou encore toute exploration cardio-vasculaire.

Il convient également de préciser que les patients de la CNPS pris en charge à 100% par TMS, seront tenus de respecter le règlement de la convention (respect des horaires de rendez-vous, des médecins traitants, etc.). De même, le prolongement de l’hospitalisation de l’évacué, sans raison médicale, n’est pas admis.

Pour sa première phase, la convention qui place l’Homme au centre du dispositif, dans toute sa plénitude et dans toute sa dignité, est conclue pour une durée de deux ans renouvelables. Elle est destinée, a indiqué la partie tunisienne, à « assurer le bien-être et la santé des assurés de la CNPS ». De toute façon, le partenaire de la CNPS a donné des garanties pour une prise en charge médicale « de haut niveau ».

Les deux entreprises organiseront des réunions de suivi annuelles, pour l’évaluation des prestations servies et dégager les améliorations éventuelles. Pour le DG de la CNPS, qui s’est félicité de ce partenariat, « d’autres options de collaboration pourraient être envisagées dans le futur » avec TMS.

 

Source: 
IMFURA