Facebook perd des plumes chez les moins de 25 ans

A lire aussi

123rf.com

Coup de vieux pour Facebook: les moins de 25 ans lui tournent de plus en plus le dos. Ceux-ci préféreraient le contenu éphémère de Snapchat, selon les plus récentes prévisions publiées par la firme de recherche américaine eMarketer.

Bien qu’il demeure le réseau social le plus populaire aux États-Unis, Facebook(Nasdaq, FB) vera son nombre d’utilisateurs de 12 à 17 ans diminuer de 5,6% en 2018, et de 5,8% chez les 18-24 ans. «Pour la première fois, moins de la moitié des utilisateurs d’Internet âgés de 12 à 17 ans utiliseront Facebook», souligne le cabinet eMarketer.

Ce sont près de 2 millions utilisateurs de moins de 25 ans qui devraient supprimer leur compte du réseau social. Snapchat(NY, SNAP), quant à lui, devrait compter dans ses rangs 1,9 million nouveaux utilisateurs de cette tranche d’âge. En 2018, son nombre d’usagers devrait croître de 9,3%, pour atteindre 86,5 millions.

Facebook demeurera en tête de peloton auprès des utilisateurs plus âgés, et maintiendra son bassin à 169,5 millions de personnes.

«La question est de savoir si les plus jeunes continueront de trouver Snapchat cool si leurs parents et leurs grands-parents sont aussi sur le réseau», remarque Debra Aho Williamson, analyste chez eMarketer. «C’est précisément la situation délicate à laquelle Facebook est confrontée.»

La relation entre Facebook et Snapchat aux États-Unis est similaire à celle observée au Canada. Déjà en 2016, le Solution Research Group, établi  à Toronto, estimait que la différence d’âge moyen des utilisateurs de ces deux réseaux était de 13 ans. En effet, 69% des amateurs de clichés momentanés étaient âgés de 12 à 29 ans.

Source: 
AFP