Conférence avec Mr Roy Povarchik , entrepreneur Israélien

A lire aussi

A lire aussi

@Imfura : Roy Povarchik, Entrepreneur Israélien.

Monsieur Roy Povarchik est un entrepreneur en herbe qui n’a cessez de se remettre en question pour être aujourd’hui à l’âge de 30 ans, un homme averti, dont le point de vue compte en Israël lorsqu’on parle de Marketing.

Il n’était pourtant pas prédestiné à un tel scénario et croyez-nous, il était vraiment très loin d’être une renommée dans ce domaine, à en croître ses propos.

Son aventure entrepreneuriale commence lorsque, très tôt, il va décider de prendre le chemin de l’initiative et de l’action. Après avoir gradué une licence en Psychologie, il décide de travailler personnellement dans le domaine en apportant des conseils à des particuliers. Mais cela va s’avérer qu’il n’aime pas son métier. Il aura alors maille à partir avec cela jusqu’à ce qu’il va faire la rencontre d’un jeune artiste qui a besoin de se faire connaitre sur le plan national et international. Il va alors décidé de se joindre à lui.

L’aventure s’enchaîne de succès, lui rapportant quelque sou mais lui permet surtout de vivre quelque chose pour lequel il commence à sentir l’envie grandissant. Et dans ce domaine de l’art, en dehors de l’expérience en psychologie qu’il a déjà acquise, il va apprendre entre autres, comment utiliser, bénéfiquement, les réseaux sociaux. Cela va l’emmener à être très populaire. Ensuite, il va se dire qu’il pourra peut-être monter une entreprise pour accompagner par seulement un artiste mais plusieurs d’entre eux. 

En appliquant un principe fort aux psychologues, « les pensées deviennent des faits », il lance alors son entreprise. Et une nouvelle fois, il a besoin de nouvelles compétences qu’il ira aussitôt chercher. Il s’agit de monter un site web.  Il crée alors le site de son entreprise et gagne plusieurs contrats avec de nombreux artistes afin de les accompagner dans leur aventure musicale. Cela s’appelle en termes simples, faire du marketing pour les artistes musicaux.

Récapitulons tous les acquis de notre jeune aventurier à l’âge de 27 ans. Il a des connaissances assises en psychologie pour avoir étudié et y travailler. Il a des connaissances poussées en utilisation BÉNÉFIQUE des réseaux sociaux, entres autres, facebook, instagram, twiter, linkinD. Il peut sans gêne monter un site internet et surtout le rendre itératif et attractif par son contenu et son image.

Mais une nouvelle fois, il n’est plus satisfait de son nouveau métier c’est-à-dire de marketiste pour artiste. Très certainement parce que la passion n’y est plus. Alors, il décide de rompre. Alors un beau matin, l’un de ses amis vint lui demander de venir aider son père à écouler leurs produits  et leurs solutions informatiques.  

Cependant «cela ne me tentait pas de m’aventurier dans un pareil domaine. J’avais certes acquis des connaissances en marketing, mais c’était plus dans le cadre de musiciens. Rien à voir avec la vente d’un quelconque produit. » Seulement, son ami croyait dur comme fer qu’il serait d’un très grand apport. Ensuite, puisqu’ils étaient amis, il avait alors décidé de ne pas le décevoir. « Je voulais que le refus final vienne de lui, alors j’ai décidé de lui demander comme salaire une somme d’argent assez énorme qui va l’emmener d’un coup à refuser » affirme notre expert.

La ruse ne devait pourtant pas bientôt marcher car son ami va accepter de lui donner cette somme d’argent et c’est « à ce moment précis que mes problèmes ont commencé »précise-t-il. Or, un dans autre principe fort aux psychologues, « parole dites parole faites ». Il va se joindre à l’entreprise du père de son ami et va la transformer par la force du « travail, et de la créativité ».

En passant, dans le livre Pensez altruiste et devenez riche de César Tchoffo, il est écrit : « une personne intelligente est une personne qui sait apprendre de ses erreurs et s’adapter aux circonstances ».

Source: 
IMFURA