Cameroun : le régulateur télécoms choisit Huawei pour le projet de portabilité des numéros mobiles

A lire aussi

L’Agence de régulation des télécommunications (ART) vient d’attribuer à l’équipementier chinois Huawei, le contrat pour la fourniture, l’installation et l’exploitation d’une base de données centralisée, en vue de la gestion de la portabilité des numéros mobiles au Cameroun.
 
Ce contrat d’un montant total d’un peu plus de 1,5 milliard de francs Cfa, doit être exécuté dans un délai de sept mois, précise le directeur général de l’ART dans un communiqué officiel rendu public à cet effet. Classé 3ème équipementier télécoms dans le monde, la firme chinoise Huawei est devenue le principal partenaire du Cameroun en matière de développement des télécoms.
En effet, sont à mettre à son actif des prestations telles que le déploiement de la fibre optique dans le pays ; le lancement du Ctphone, un téléphone fixe itinérant ; ou encore la construction en cours du réseau GSM de l’opérateur historique Camtel, détenteur de la 4ème licence de mobile du pays…
 
Cette entreprise chinoise, qui s’est récemment lancée dans la commercialisation des smartphones au Cameroun, se signale même dans le secteur de l’énergie solaire avec l’installation de lampes sur l’axe routier Yaoundé-Soa, et son intérêt pour un projet de construction de mini-centrales photovoltaïques devant permettre d’électrifier 1000 localités camerounaises.