Cameroun : 5 choses à ne pas oublier cette semaine

A lire aussi

Un lion qui rugit. @DR

1.      Le Cameroun gagne en 2.5 milliards de FCFA en gagnant la CAN Gabon 2017

Voilà, le Cameroun a remporté la CAN Gabon 2017. Outre la joie, c’est aussi la manne financière qui va avec qui a été fêtée en fanfare dans les rues de la capitale du Cameroun. La Confédération africaine ayant sensiblement augmenté les dotations des équipes pour le cycle 2017-2020. Une période qui inclut les CAN 2017 et 2019, cette dernière programmée au Cameroun. Ainsi, au soir du 5 février, le vainqueur du tournoi a empoché 4 millions de dollars (3,8 M€) soit 2.5 milliards de FCFA si on prend en compte la montée du dollar ces derniers temps. Il s’agit d’une hausse de 166% comparée au montant alloué en 2015, soit 1.5 millions de dollars. L’Égypte, malheureux finaliste, lui, a empoché 1.2 milliards soit 2 millions de dollars. Les deux demi-finalistes perdants, soit le 3ème et le 4ème  ont eu droit à un peu plus de 920 millions de FCFA, soit 1,5 million de dollars (1 425 000 euros). Les quarts finalistes, eux, empochent tous près de 500 millions de FCFA, 800 000 dollars (750 000 euros). Quant aux équipes éliminées à l'issue du 1er tour – celles classées troisièmes et quatrièmes de leurs poules- elles sont reparties avec, respectivement, 540 000 et 446 000 euros. A noter que la Confédération africaine de football a procédé, début décembre, au versement de 223 000 euros, 140 millions de FCFA à chacun des qualifiés, au titre d'avance pour leurs préparations au tournoi final.

2.      Promote commence le 11 février 2017, ne ratez pas le stand de IMFURA

Le 6ème Salon international de l'Entreprise, de la PME et du Partenariat de Yaoundé débute le 11 février 2017 au palais de congrès. Près de 1200 entreprises sont attendues, un public évalué à près 12000 a répondu présent lors de la dernière édition et les organisateurs entendent faire un peu mieux cette année. À l’occasion, IMFURA sera présent et couvrira l’évènement en direct sur la plateforme www.imfura.com. Le public est également invité à se procurer l’ouvrage de Pensez altruiste et devenez riche qui se distille actuellement comme des pains car chacun aspire à une grande richesse respectable. Vous pourrez l’ouvrage directement dans le stand IMFURA à la foire promote. L’auteur de cet ouvrage, César Tchoffo a décidé de faire une offre exceptionnelle. Vous aurez la chance, spécialement de vous procurer ce magnifique ouvrage à 3000 FCFA au lieu de 10000 FCFA actuellement vendu dans les librairies, espaces commerciaux, messapress, et aéroports du Cameroun.  

3.      Internet coupé dans les régions anglophone, le Cameroun perd 500 millions en 15 jours.

À peu près 500 millions de nos francs CFA : c’est le montant de perte réalisé par les entreprises des régions du nord et sud-ouest due à la coupure d’internet en seulement 15 jours. C’est une étude menée par l’ONG Internet sans frontières qui nous l’apprend pendant que le Cameroun s’apprêtait à rencontrer l’Égypte en final de la CAN Gabon 2017. Cette décision gouvernementale est vue d’un très mauvais œil dans cette partie du pays pour les opérateurs économiques, surtout que, dans le cadre de lutte contre les fraudes économiques, les craintes sont plus grandes. Car, dorénavant les opérations se font manuellement et on sait la marge d’erreur ou les intentions parfois malsaines qui pourraient s’ériger.  

4.      Transport Urbain : Express United augmente la concurrence

Concurrence dans le transport urbain par bus. L’entreprise Express United assure le transport entre Douala et Yaoundé suivant 26 voyages quotidiens selon le quotidien investir au Cameroun. Une évaluation qui reste questionnable. Cependant, ce qui est certain, le wifi annoncé à bord, tout comme la restauration et les toilettes sont limités. Il vous sera très difficile de naviguer sur des pages hors réseaux sociaux. IMFURA s’y est prêté au jeu. Les toilettes sont en réalité des urinoirs. La restauration n’est pas loin de ce que proposaient déjà d’autres prestataires en occurrence Prestige. Chose remarquable, l’accueil est chaleureux, les hôtesses courtois, les Bus en bon état et horaires plus ou moins respectées !  

5.      Couverture universelle de santé : une question de temps ?

Le comité technique en charge de servir une solution de couverture universelle de santé s’est prononcé à la suite d’un long entretien avec les différents acteurs dans le domaine de la santé. Les conditions préalable à remplir pour chaque camerounais serait : l’immatriculation à la biométrie. Cela permettra à chaque camerounais de disposer d’un numéro d’identifiant unique. En outre, les soins seront accessibles sur toute l’étendue du territoire national. En ce qui concerne, les prélèvements financiers, ils seront effectués par le trésor public et la CNPS respectivement pour les employés du secteur public et privé. Ceux de l’informel et du secteur agricole quand eux, se verront ajouter une taxe spéciale. Quant à ceux qui sont vulnérables ne possédant aucun emploi, le comité prévoit effectuer des enregistrements auprès des collectivités territoriales décentralisées à définir. 

Source: 
IMFURA