Boukarou, Changer le monde : Mvondo Boum II Olivia

A lire aussi

@ IMFURA : Mvondo Boum II Olivia

Voici la jolie innovation de Mvondo Boum II Olivia qui a co-fondé Kmerpad dont la mission est d’améliorer les conditions d’hygiène et de vie des filles et des femmes au Cameroun. Kmerpad a créé une unité de production où sont confectionnées des serviettes hygiéniques lavables réutilisables et organise des ateliers de sensibilisation aux bonnes pratiques en matière d’hygiène menstruelle en zone rurale et/ou urbaine dans les établissements scolaires, les prisons, les camps de réfugiés….

Kmerpad est cofondé par 4 personnes, Olivia en photo, Armand, Claude et le prof. Yap. Actuellement, on recense une dizaine de personnes incluant de nombreux stagiaires car Kmerpad mise beaucoup sur la jeunesse camerounaise et internationale dans la croissance du projet.

La rentabilité n’y est pas encore, mais des partenariats sont en cours et l’année 2017 est prometteuse.

Le concept du projet est le suivant :

Les jeunes filles ne disposent pas d’argent dans les zones rurales et elles n’ont pas 1200 fcfa pour s’acheter des serviettes hygiéniques classiques durant la période de menstruation. Bien que le paquet soit vendu à 600 fcfa, nombreuses sont les femmes qui utilisent jusqu’à deux paquets. C’est pourquoi il a été imaginé de créer  des serviettes hygiéniques lavables et réutilisables pendant une durée de 2 ans dont le montant est de 3000 fcfa.

  

serviettes hygiéniques lavables FAM @Kmerpad

Si quelques-uns se posent des questions sur le processus d’entretien, alors c’est avec raison. Et voici une courte explication.

Le côté sanitaire est salutaire à en croire Mvondo Boum II Olivia, la co-fondatrice du projet. Quand la fille veut se changer, elle peut enlever sa serviette n’importe où après 4 heures ou même avant selon l’écoulement de son flux.

Ensuite, elle va la plier en quatre et la ranger dans le sachet imperméable puis la conserver dans son sac. Arriver à la maison, elle va la sortir du sachet et la tremper dans de l’eau froide pendant une trentaine de minute afin d’extraire le flux absorbé, puis verser cette eau et prendre une nouvelle quantité d’eau propre et froide. Le lavage s’effectue avec du savon en poudre ou en morceau et pour finir on sèche sous le soleil car il tue les bactéries. Un guide d'utilisation et d'entretien vous est offert pour vous accompagner pas-à-pas.

Gamme complète des serviettes hygiéniques lavables FAM @Kmerpad

Par retour d’expérience, les femmes des zones rurales et les utilisatrices en zone urbaine sont satisfaites des serviettes hygiéniques lavables FAM car un grand nombre avaient déjà l’habitude d’utiliser les tissus et de les relaver. Par ailleurs, c’est économique car un kit contient 3 serviettes hygiéniques lavables, 3 inserts, 1 sachet imperméable de transport et un guide d’entretien

On peut nettement s’imaginer que ce genre de projet soit porté par une force altruiste évidente. Elle a été interpellée par le fait que les femmes ne savaient comment gérer les problèmes de menstruation et cela provoque du manque d’estime de soi même. L’intérêt est de « démystifier les règles » et briser le silence. Bien sûre que cela est noble, car, quoi qu’il en soit, être reçue à l’Élysée et recevoir les félicitations du président de la République Français, François Hollande n’est pas anodin.

Nous lui avons demandé : quelle a été son challenge ?

« Un entrepreneur doit être ouvert aux critiques bien qu’ils ne sont pas toujours encouragés, mais il faut avoir sa vision, avoir une bonne équipe où on peut se motiver les uns les autres. » Pour exemple, l’équipe d’Olivia peine depuis 2 ans à rencontrer Mme La Ministre du MINPROFF ; ainsi, au cours d’une réunion où était présente une conseillère de Mme La Ministre, elle n’a pas manqué de lui faire la demande de pouvoir la rencontrer malgré les nombreuses demandes d’audience déjà adressées au secrétariat rester sans suite. Cela ne l’empêche pourtant pas à scruter les coins de la république et du monde pour se faire ouvrir d’autres portes en attentant celle du MINPROFF. Sa conclusion est formelle et purement animé par une ambition désintéressée : « chaque idée peut être bonne assurez-vous juste qu’elle réponde à un problème social ».  

Les serviettes hygiéniques lavables FAM sont disponibles à Douala, au Salon de coiffure My place à Bonamoussadi près du Carrefour Témoin et à Yaoundé c’est à la Pharmacie du Lac près de l’hôpital central.  

En passant, dans Pensez altruiste et devenez riche, César Tchoffo dit : « si la cause n’est pas assez importante pour les autres, la détermination ne saurait être altruiste ».

Bien de visiter www.kmerpad.org

Source: 
IMFURA